Le Select’om ne s’est pas fait en un jour…

La collectivité territoriale a suivi, et par moment anticipé, l’évolution de la réglementation nationale en matière de déchet.
Cette réglementation a radicalement changée depuis 1879 (date de création des bureaux d’hygiène). De la création du ministère de l’environnement en 1971 à la Loi Royal du 13 juillet 1992, sans oublier les lois Grenelle de 2009 et 2010 ainsi que les les lois de transitions énérgétique de 2015, elle ne cesse de s’enrichir pour le bien de tous.
C’est dans ces évolutions passées et futures que le Selec’om a trouvé son origine et son développement. La solidarité et la recherche d’économies d’échelle ont été des points d’encrage immuables pour chacune des décisions prises et des actions menées.

Article des DNA sur l’inauguration de la déchèterie de Dupigheim
© Select’om

Déchèterie de Duppigheim mars 2017
© Select’om

Les dates clés du Select’om

30 juin 1960 : Création du Syndicat Intercommunal pour l’Enlèvement des Ordures Ménagères. Fonctionnement avec 1 benne de 10 m3, 1 chauffeur (Mr Arnold René) et 1 éboueur (Mr Weber Etienne). Ramassage des ordures une fois par semaine dans les communes appartenant au Syndicat. Les récipients de collecte sont en tôle galvanisée avec couvercle, entre 15 et 25 L de contenance.

3 juillet 1964 : Agrément de la poubelle « AMI » de 50 litres, en plastique noir, couvercle.

Début 1975 : Convention établie au nom de la société Multi-Services, et non plus au nom de l’Entreprise ECK, portant autorisation de dépôt d’ordures ménagères en décharge privée à Dorlisheim. Le projet de cette usine (lieu d’implantation) s’est déplacé sur tout le territoire.

7 décembre 1983 : Changement de nom, le Sicomme devient le Sictomme.

Début 1984 : Commande groupée entre les communes de conteneurs verre.

14 juin 1984 : Passage à la collecte par bacs roulants,
« collecte hermétique » afin d’accroître l’efficacité, la rentabilité et l’hygiène de la collecte.

19 novembre 1986 : Transfert des ordures ménagères collectées par le Sictomme vers des décharges contrôlées autorisées privées, ou vers l’usine d’incinération de Strasbourg, en réponse à l’impossibilité de traitement de ces déchets dans le secteur du Syndicat.

15 octobre 1988 : Inauguration du parc automobile et des bureaux du Sictomme situé au 52 route industrielle de la Hardt à Molsheim.

Collecte de bacs d’ordures ménagères
© Select’om

Camions de collecte dans les garages du Select’om
© Select’om

1er janvier 1989 : Réorganisation des Collectes des Ordures Ménagères et des Encombrants, suite à l’adhésion de 11 nouvelles communes.

1er trimestre 1989 : Opération pilote d’une installation d’une quarantaine de conteneurs à papiers dans les communes du Sictomme. Les premiers résultats en juin 1989 sont très encourageants. Avant cela, collecte en associative en porte à porte.

21 juin 1989 : Passage d’une collecte d’ordures ménagères une fois tout les 15 jours à une collecte par semaine pour les Communes de la Vallée de la Bruche.

Début 1990 : Mise en place d’une collecte des encombrants en porte à porte ; acquisition de conteneurs pour le papier-carton.

4e trimestre 1991 : Signature d’un partenariat avec Johns Manville France à Wasselonne devenue Thermal Ceramics, concernant la reprise du papier/carton.

Collecte selective des papiers/cartons
© Select’om

Janvier 1992 : Collecte opérationnelle séparative des vieux papiers et cartons, en propre régie.
3 modes de collecte en place :
– apport en déchetteries,
– bennes dans les communes en rotation trimestrielle,
– collecte de substitution en porte à porte bimestrielle.

1er janvier 1993 : Elargissement des attributions du Sictomme par la récupération et le recyclage du verre ménager des communes adhérentes.

Mars 1999 : Passage de la collecte sur Molsheim de 2 fois par semaine à 1 fois par semaine.

31 janvier 2000 : Partenariat avec Eco-emballages. Généralisation de la collecte hebdomadaire. Suppression d’une collecte dans les communes qui en avaient 2.

1er trimestre 2000 : Début de la collecte sélective des plastiques.

17 avril 2007 : Signature du partenariat avec OCAD3E, organisme de coordination de la récupération des DEEE.

Décembre 2007 : Projet pilote sur Rosheim concernant la collecte des papiers et cartons : mise en place des poubelles bleues, destinées à la collecte des papiers/cartons.

© Select’om

Décembre 2009 : Signature du partenariat avec Emmaüs pour la réutilisation d’une partie des encombrants.

7 mai 2010 : Essais de collecte des plastiques réalisée à cheval sur la commune de Molsheim.

Juin 2012 : le Select’om collecte désormais les emballages métalliques et les briques alimentaires avec le plastique. Suppression de la collecte des encombrants.

1er janvier 2013 : Mise en place de la redevance spéciale pour les professionnels, associations et collectivités.

Septembre 2014 : Mise en place des barrières d’entrées en déchèteries.

24 juin 2017 : Inauguration des nouveaux locaux du Select’om.

Nouveau siège du Select’om 52 route industrielle de la Hardt à Molsheim
© Select’om

Carte des points de collecte