© Select’om

Savez-vous ce que deviennent vos déchets déposés dans les conteneurs, les bacs d’ordures ménagères, les bacs de tri ou encore dans les déchèteries ? Le Select’om collecte vos déchets et les envoie vers des sites de traitements afin qu’ils soient valorisés. Des cartons, des objets en plastiques, des panneaux de particules, des pièces automobiles, des panneaux isolants… Le recyclage de vos déchets sert à fabriquer de nouveaux objets tout en préservant les ressources naturelles de notre planète. Suivez-le guide et découvrez ce que deviennent vos objets triés.

Les ordures ménagères

Elles sont envoyées à l’usine d’incinération de Strasbourg, située à proximité du port du Rhin. L’usine, actuellement en travaux, réexpédie tous les déchets vers une quinzaine de sites d’incinération, d’enfouissement et de traitement mécano-biologique en France.

Les déchets issus de la collecte sélective

Le papier-carton

En provenance de votre bac bleu, du conteneur de votre commune ou des déchèteries, les papiers-cartons sont envoyés vers différentes papeteries pour y être recyclés. En effet, tous les papiers et cartons collectés au Select’om sont recyclés. Le procédé qui consiste à récupérer les fibres du papier est l’un des plus simples. Les vieux papiers et cartons sont triés, déchiquetés, mélangés avec de l’eau et des produits chimiques (soude, silicate de soude et du peroxyde) qui permettent d’en faire gonfler les fibres et d’enlever les encres. La pâte ainsi obtenue est alors diluée et passe à travers un crible de quelques millimètres, permettant de retenir les plus grosses parties non recyclables. En fonction de leur nature, ces parties non recyclables sont soit incinérées soit valorisées. Plusieurs opérations sont ensuite nécessaires pour nettoyer au maximum la pâte de tous les résidus. Après être passée au tamis puis au cyclone, la pâte est ensuite envoyée en désencrage où elle est traitée à plusieurs reprises afin d’enlever l’encre et la colle. Pour finir, la pâte obtenue est filtrée, épaissie et souvent blanchie avant d’être stockée en silo. Séchée, tamisée et enfin écrasée, la pâte redevient alors du papier.

Le papier se recycle au minimum 5 fois !

Alors n’hésitez pas, triez vos papiers/cartons.

Les emballages métalliques, les emballages plastiques et les briques alimentaires

Collectés dans votre bac jaune, dans le conteneur de votre commune ou à la déchèterie, ils sont acheminés vers un centre de tri. Les emballages passent d’abord par des cribles afin d’être classés par tailles, les déchets trop petits passant ainsi au travers des mailles afin de sortir de la chaîne de tri. Différents process de tri (tri optique, courant de Foucault, aimants…) permettent ensuite de séparer les déchets par famille :

  • films et sacs,
  • bouteilles, flacons, pots et barquettes en PET clair,
  • bouteilles, flacons, pots et barquettes en PET foncé,
  • bouteilles, flacons, pots et barquettes en PE et en PP,
  • briques alimentaires,
  • acier,
  • aluminium

© Select’om

© médiathèque Eco-emballages

© médiathèque Eco-emballages

© médiathèque Eco-emballages

© médiathèque Eco-emballages

Une fois triés, les emballages sont mis en balle et sont alors expédiés dans des usines de régénération. Situées en France ou en Europe, les repreneurs sont une dizaine à fabriquer des paillettes de différentes couleurs à partir des emballages plastiques. Lavées et chauffées à très hautes température, les paillettes sont ensuite transformées en granulés qui serviront de matières premières à la fabrication d’une multitude de nouveaux objets en plastiques. La qualité des ces granulés est proche de celles des plastiques vierges.

Le verre

Déposé au préalable sur un site de stockage, le verre collecté dans les conteneurs et dans les déchèteries est ensuite acheminé vers une entreprise de tri. Trieuse manuelle, overband ou tri optique, en premier lieu le verre est séparé des éléments non recyclables. Les impuretés comme la ferraille sont retirées par un aimant pour être recyclés. Le verre trié est ensuite acheminé à  une usine voisine de quelques kilomètres. Le verre broyé, appelé calcin, est alors chauffé à très haute température. Il redevient une pâte qui servira à refaire de la matière première pour fabriquer de nouvelles bouteilles en verre.

Le verre est recyclable à l’infini, alors n’oubliez pas de déposer vos bouteilles et bocaux dans les conteneurs en verre.

© Verre Avenir

Les déchets collectés en déchèteries

Batteries automobiles

Les batteries usagées de nos véhicules sont dangereuses et nocives pour l’environnement, car elles contiennent principalement du plomb et de l’acide sulfurique. De plus l’enveloppe en plastique qui protègent de la contamination des substances toxiques, libère au bout d’un certain temps les métaux lourds qu’elles contiennent. Elles sont aujourd’hui collectées en déchèteries pour être recyclées selon un process qui permet de ne pas polluer notre environnement.

Bois

Le recyclage du bois est un enjeu environnemental important. Les déchets de bois représentent aujourd’hui environ 14 millions de tonnes (source ADEME). Afin d’être valorisé, le bois est divisé en deux catégories :

  • La classe A comprend le bois non traité issu de la transformation du bois (non traité, non verni, sans peinture et sans autre déchet).
  • La classe B se compose des panneaux de particules, des bois d’ameublement, …

Cette classification permet de valoriser le bois en fonction de sa qualité.

Le bois de classe A connaît une valorisation matière dans la réalisation de panneaux de bois compressés. La classe B est valorisée énergétiquement en chaufferie. Le bois que vous déposez en déchèterie est acheminé en centre de traitement. Trié au préalable en fonction de sa catégorie, il est broyé. Les déchets tel que la ferraille, le verre, le plastique sont également retirés. Les granulats obtenus passent ensuite au criblage avant d’être réutilisés dans la confection de panneaux de particules, plans de travail…

Capsules Nespresso

Les capsules Nespresso composées en majorité d’aluminium et de café sont recyclées aux Pays-Bas. Le process consiste à séparer le marc de café de l’aluminium. Le méthane et le CO2 présents dans le marc du café seront transformés en énergie pour alimenter une compagnie de bus et des serres de fleurs, et sa matière organique sera utilisée comme compost et engrais pour la filière agricole. L’aluminium est retransformé ; après récupération, il est refondu pour fabriquer de nouveaux objets, comme des voitures, des vélos ou des canettes, et bientôt des capsules Nespresso neuves. Alors si vous utilisez des capsules Nespresso, n’hésitez pas à la ramener en déchèterie.

Déchets d’équipement électrique et électronique

Les appareils électriques et électroniques contiennent de nombreuses substances dangereuses et une multitude de matières différentes. Les déposer en déchèterie ou dans les points de collectes présents dans les magasins permettent leur recyclage ou leur réparation. Une fois collectés, ces appareils sont dépollués en France par des entreprises spécialisées pour chaque type d’appareil. Les polluants sont envoyés vers des installations classées pour être neutralisées. Les appareils sont ensuite démantelés afin de séparer les principaux composants. Ces différentes matières sont triées et recyclées pour être utilisées dans la composante de nouveaux appareils. « Sur les 533 640 tonnes d’appareils collectés en 2017, 467 585 tonnes ont pu être recyclées sous forme de nouvelles matières premières ou valorisées énergétiquement. » (Source éco-systèmes) Pour en savoir plus sur le recyclage des DEEE vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous.

Matelas

Les matelas sont démantelés, afin notamment de récupérer la mousse car elle peut être utilisée pour faire des panneaux isolants ou des tatamis de judo !

Encombrants

Les encombrants sont envoyés vers l’usine d’incinération de Strasbourg pour une valorisation énergétique.

Huisseries

Les huisseries collectées sont démantelées puis chaque matériau (bois, plastique, vitre, ferraille…) est recyclé séparément afin de servir de matière première dans la création de nouveaux objets.

Ferrailles

La ferraille collectée est compactée, découpée au chalumeau, cisaillée ou broyée. Les métaux sont valorisés et enrichis dans les affineries. Le métal ainsi obtenu peut être utilisé dans les usines métallurgiques et les fonderies, pour servir à la fabrication de nouvelles pièces métalliques (pièces automobiles par exemple).

Gravats propres

Les gravats déposés en déchèterie sont recyclés pour être réutilisés dans les chaussées par les entreprises de travaux publics.

Huile de friture

Les huiles de friture, une fois déposées dans le conteneur, sont recyclées soit pour la production de biodiesel (après épuration et filtrage, les huiles sont utilisées comme carburant), soit pour la valorisation énergétique.

Huile de vidange

Les huiles de vidanges sont extrêmement polluantes, contenant des métaux lourds (acides organiques, phénols, phtalates,…) elles sont classées dans la catégorie des déchets dangereux. Les huiles sont soit valorisées énergétiquement par incinération en cimenterie soit régénérées par « reraffinage ».

Lampes

Les lampes se recyclent à plus de 90% de leurs poids. Le verre est utilisé dans la fabrication de produit neuf (tube fluorescent, abrasifs, …). Le métal est refondu pour être utilisé dans la fabrication de cadre de vélos, de pièces de voitures. Les poudres fluorescentes mercurisées sont neutralisées pour éviter toute pollution. Le plastique contenu dans les lampes n’est pas recyclé à ce jour. Les volumes en jeu sont insuffisants pour la mise en place d’une filière économiquement viable. Il est incinéré pour être transformé en énergie.

Meubles

Les meubles usagés que vous déposez en déchèteries sont valorisés de différentes matières :

  • Les mousses des matelas sont récupérées pour être réutilisées dans la fabrication de panneaux isolants ou bien encore de tatamis de judo.
  • Les rembourrages des canapés et fauteuils sont utilisés en valorisation énergétique dans les cimenteries.
  • Le plastique est trié en différentes catégories, puis broyé et transformé en paillettes qui servent à la fabrication de multitudes objets en plastique.

Vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur le recyclage des meubles.

Plâtre

Les déchets à base de plâtre sont traités et valorisés puis réintroduits sous forme de matière première dans les usines de fabrication de plaques de plâtre.

Piles

Collectés par Corepile, les constituants des piles sont séparés et réutilisés dans l’industrie. Les piles contiennent des métaux lourds (plomb, zinc, mercure, lithium…) qui peuvent s’accumulent dans nos organismes et dans notre environnement. Ces métaux sont donc traités et réutilisés pour la fabrication d’objet de la vie courante comme des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable, des bornes anti-stationnement, des articles de quincaillerie, des tôles de voitures, des coques de navires ou encore de nouvelles batteries (nickel) ou des composés pour panneaux photovoltaïques (Cadmium).

Radiographies

En partenariat avec Médecins du Monde, les radiographies sont collectées par la société Est Argent, les déchets sont dépollués par extraction des sels d’argent et valorisés.

Végétaux

Vos branches, tailles, gazons… sont compostés. La fermentation dure environ 4 mois, puis vient l’étape de la maturation de minium 2 mois. Après criblage, le compost obtenu est utilisé en épandage ou est vendu auprès des paysagistes.